Non, c'est-pas-t-à-dire ! …ection !

Pirates : Ninjas en devenir ?

Au delà de cette lutte millénaires entre fans de pirates et de ninjas, et derrière ce titre accrocheur, se cache la volonté de l’auteur d’exprimer son avis sur un sujet éculé et amplement revisité de par la toile. Ben oui, c’est ça être blogueur : parler de ce que tout le monde connait déjà et donner son avis sur des trucs dont personne n’a rien à foutre.

Le piratage sur internet est un sujet vu et revu et je ne m’abaisserai pas à exprimer à nouveau ce qui a été dit des milliers de fois sur le web. Quitte à se ridiculiser, je préfère encore déblatérer des conneries comme je le fais depuis toujours. Et je ne vais pas me priver aujourd’hui, en commençant par cette image énigmatique.

 

(Ben oui, tout ce qui a attrait aux ninjas est énigmatique de toute façon…)

Désignation de ces vils bandits

Ainsi, j’ai entendu dire que nous étions tous des pirates car nous téléchargions des fichiers sur internet… C’est vrai, mais avec un peu de logique, nous remarquons vite que nous sommes aussi ninjas sur les bords.

En effet, vu que nous agissons sous le couvert de l’anonymat, vu que nous utilisons divers techniques pour passer inaperçus, et vu que nous en élaborons de nouvelles pour parer les nouvelles lois de la compagnie des Indes du gouvernement avant même que celles-ci ne soient promulguées/appliquées, cela fait bien de nous des maîtres dans l’art de la dissimulation. Et qui, mieux que les ninjas, maîtrisent cet art ? Il n’y a pas plus discret que ces ancêtres de Venom (Spiderman vêtu de noir, pour les incultes).

Cependant, les ninjas ne sont pas des voleurs, bandits de grand chemin ou pirates. C’est pourquoi nous ne pouvons être définis uniquement par ce mot. Il a donc fallu inventer un nouveau mot, contraction de « pirate » et de « ninja« . Suite à une intense réflexion par un colloque de 723 experts de la langue française, nous sommes parvenus à une sélection de 4 possibilités :

  • Piratejas
  • Pirajas
  • Ninjarates
  • Ninjates

Après avoir éliminé les deux premiers pour cause de ressemblance avec les mots « Maharadja » et « Pyjama » (ce qui aurait ôté toute dimension épique, toute classe au phénomène), nous avons fini par exclure aussi « Ninjates« , parce qu’un ninja « cul-de-jatte », c’est pas franchement efficace non plus.

Désormais, le mot « Ninjarate » apparaîtra dans le petit Robert, suivi de la description suivante :

Ninjarate, n. m. personne commettant sur internet un acte répréhensible par la loi tout en se dissimulant : « Les ninjarates ont contourné l’Hadopi ».

Interview d’un ninjarate

Comme l’auteur dégénéré (moi-même, donc) de ce blog ne transgresse jamais la loi, il m’a fallu partir en quête d’une personne mieux à même de nous parler de ce phénomène. J’ai eu l’immense honneur de tomber sur l’un d’entre eux au détour d’un couloir de mon appartement, et il a accepté de répondre à quelques questions :

Yosko : Bonjour Roger Jolly, et merci d’avoir accepté de répondre à nos questions.
Roger : Bonjour Yosko. Avant toute chose je tenais à dire que j’adore ton blog, je suis un grand fan de tes billets et je te kiff le boul’ grave !

Y: … Euh… Ouais, super… Bon ! Première question : pourquoi es-tu devenu un pirate ?
R : Je suis un gros consommateur de culture. Comme pour tous les français, les conséquences des 35h ont fait que j’avais trop de temps et pas assez d’argent. Deux possibilités s’offraient à moi : m’ennuyer à mourir dans mon 18m² ou télécharger. Le choix a été vite fait.

Y: J’imagine… Quel genre de pirate es-tu ?
R: Ça se résume en trois mots : organisé, respectueux et prudent.
Organisé car j’ai un budget précis pour mes loisirs, et si je passe 50% de mon temps libre sur les jeux vidéos, 30% à regarder des films et séries et 20% à écouter de la musique, alors 50% de mon budget ira dans les jeux vidéos, 30% dans les DVD et 20% dans les CD audio et mp3.
Respectueux car je ne pirate que le strict nécessaire (c’est-à-dire tout ce qu’il y a au delà de mon budget : 90% de ma consommation). J’aime aussi rémunérer les artistes et créateurs, et je préfère payer pour les petites productions, quitte à pirater les plus grosses qui ont moins besoin de mon argent. De plus cela sert aussi mon intérêt : les grosses productions sont toujours beaucoup plus piratées et je passe donc plus facilement inaperçu dans la masse.
Prudent car même si j’estime être respectueux, ce n’est pas forcément l’impression qu’en retirent le gouvernement et ses lobbies. Vu qu’ils sont aussi ceux qui ont le plus de moyens de m’attraper, j’ai recours à divers techniques pour me dissimuler à eux.

Y: On peut donc dire que tu es un ninjarate, alors ?
R: Je n’aime pas beaucoup ce mot. C’est vrai qu’il sonne bien, mais quand on y pense un ninja est un guerrier espion qui est à la solde de quelqu’un et qui commet le mal. Ce n’est pas si éloigné des corsaires, après tout. A mes yeux les pirates que nous sommes sont à l’opposé complet : nous agissons pour le bien, redistribuant indirectement aux pauvres (c’est-à-dire nous-mêmes) l’argent des riches (les maisons de production, par exemple), et surtout, nous n’agissons pour le compte de personne. Nous sommes libres comme des pirates !

Y: Mais vous employez pourtant des techniques de dissimulation, non ?
R: *rires* Oui, je le reconnais. C’est en cela que nous sommes ninjas : nous gardons notre identité secrète et restons discrets face à l’oppression, lui filant entre les doigts. Il faut dire que nous avons une avance technologique certaine face au gouvernements et producteurs. Nous sommes allés à bonne école avec tous les films d’espionnage que nous avons téléchargés.

Y: Encore merci, Roger, et je te souhaite un bon débit en down et en up (à moins que tu ne sois un gros leecheur ?).
R: Non, non, j’ai en moi la force du grand Seed. Merci et à bientôt.

Roger a tenu à garder son anonymat, c’est pourquoi nous avons dû censurer sa photo :

Bon, c’est du grand n’importe quoi, tout ça. J’ai jamais écrit autant de choses sérieuses sur ce blog. Ça m’apprendra à laisser la paroles aux autres, tiens ! Pour la peine, je m’arrête là pour aujourd’hui.

Si vous avez d’autres questions à poser à Roger, n’hésitez pas à me les transmettre : je lui passerai le message.

Sur ce, bonne continuation, et surtout respectez bien le code de la piraterie.

10 Comments to Pirates : Ninjas en devenir ?

  1. San's Gravatar San
    12 avril 2010 at 19 h 28 min | Permalink

    Par rapport au précédent, ce billet manquerait presque d’images ;-)

  2. 12 avril 2010 at 22 h 08 min | Permalink

    Il se prendrait pas un peu pour Robin des Bois le Roger, là ? é_è (je viens de découvrir ce smiley j’kiffe trop son boule)

  3. 13 avril 2010 at 10 h 12 min | Permalink

    Si si, c’est Roger des bois, prince des seeders ^^

    Et puis pour les images, il faut savoir qu’il y a 27 images de ninjas cachées dans ce billet. A vous de les trouver ;)

  4. San's Gravatar San
    13 avril 2010 at 10 h 44 min | Permalink

    Hahaha trop fort ^^

  5. 13 avril 2010 at 12 h 54 min | Permalink

    Héhé pas mal en effet…

  6. San's Gravatar San
    13 avril 2010 at 15 h 49 min | Permalink

    Au fait ça correspond à quoi ton libellé « billet sérieux »? Tous nos billets sont sérieux d’abord!!

  7. 13 avril 2010 at 16 h 28 min | Permalink

    Je l’avais créé quand j’ai commencé un billet « sérieux » (sans humour dedans), mais finalement, j’ai laissé le billet en plan (et en plus j’ai ajouté de l’humour dedans :D ).

    Tu sais, c’est le billet sur l’épée de vérité. Il n’a ni queue ni tête, pas d’image, 3 tonnes de texte et il n’est même pas fini. Je sais pas si je le publierai un jour ^^’

  8. San's Gravatar San
    14 avril 2010 at 9 h 12 min | Permalink

    A l’époque, quand l’épée de vérité n’était pas autant connu c’était intéressant, maintenant je dirais que c’est inutile donc absolument nécessaire sur ce blog!!

  9. 14 avril 2010 at 9 h 52 min | Permalink

    Euh mais c’est toujours pas très connu… Enfin bon OK, je vais tenter de le finir (et de parler de la série télé par la même occasion)

  10. San's Gravatar San
    6 décembre 2010 at 13 h 47 min | Permalink

    J’ai une question à poser à Roger : quand est-ce que tu finis le billet sur l’épée de vérité?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser les tags HTML et attributs suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


6 − deux =

Infos fraîches

7adire a 6 ans! Wouhou!

Mot du jour

Tartiflette

Fauldeurz

Polls

Où voulez-vous vivre quand vous serez grand?

View Results

Loading ... Loading ...