Il est frais, mon mème, il est frais

Il est frais, mon mème, il est frais !

Peuh !… Même pas vrai

Bon, suite à ce jeu de mot débile (une fois de plus), je vais aujourd’hui vous introduire les mèmes internet – mais pas trop profond, quand même… Tout d’abord, on va faire appel à notre chère encyclopédie préférée pour en savoir un peu plus.

 Le mot mème vient de mimesis (du grec « imitation »), un peut comme le mot mimétisme. Cela désigne donc des éléments culturels transmis par l’imitation. Ce genre de phénomènes est très répandus sur le web, ce qui fait qu’on parle souvent de mèmes internet (« internet memes » en anglais. Attention, en français, il faut utiliser le è à la place du ê, pour ne pas confondre avec même !

En effet, sur la toile, les phénomènes de ce genre se reproduisent bien plus facilement et rapidement, avec l’aide de tous ces n00b et ces g33k qui répètent toutes les conneries qu’on leur dit et qui s’empressent de répandre la bêtise humaine à l’aide de leurs armes démoniaques : fessebook, la désencyclopédie, les chans et autresimageboards à la noix. Si ça ne tenait qu’à moi, je TUERAIS TOUS CES CONS A COUP de RM * ET ON EN PARLERAIT PLUS !!1!!1!one

Hum, hum… Merci, Wikipe-tan… Ton avis nous sera d’une grande utilité… Pour résumer tes propos, je dirai que les mèmes internet sont en fait l’œuvre d’internautes qui ont, volontairement ou non, pourri un peu plus encore la toile, la faisant plus ressembler à une croûte inspirée de Picaso, et s’éloignant de plus en plus de la Joconde…

Tout le monde connait au moins un mème, parfois sans le savoir. Oui oui, même toi là. Oui, toi, celui qui me lit depuis tout à l’heure ! T’as pas honte de me fixer comme ça ? Ca ne se fait pas ! Je suis sûr que tu connais un mème… Tu as sans doute entendu prononcer le mot « LOL » au moins une fois dans ta vie ? Tu as sans doute regardé la vidéo de 2 Girls 1 Cup (ou un ami à toi t’en a parlé… Si du moins tu as des amis…) ?

J’ai croisé plus d’un mème dans mes pérégrinations sur le web, et nous allons aborder ceux qui m’ont le plus marqué, que ce soit pour leur stupidité ou leur génie. Je ne peux bien sûr pas les citer tous, donc je vous inviterai aussi à chercher par vous-même :

  1. Le premier que je souhaite aborder est celui du nombre 241543903. Pourquoi, me direz-vous ? Parce que c’est le dernier que j’ai rencontré, et que c’est celui-ci qui m’a poussé à rédiger ce billet. Un gars a eu un jour l’idée de lancer le concept le plus débile possible. Il a demandé à tous ses amis et contacts de se photographier avec la tête dans un freezer, et de poster la photo sur le web avec le nombre 241543903 comme tag. Le pire : ca a marché ! Désormais, si vous recherchez ce nombre dans votre moteur de recherche favori, vous verrez des photos de tête dans le freezer. On peut au moins féliciter ce génie du débile pour la franche réussite de son mème.
  2. J’ai cité plus haut 2 Girls 1 Cup. Si ce n’est plus accessible, le but de ce mème était de choquer les gens (enfin c’est comme ça que je le vois). Pour simplifier, il s’agit d’une vidéo lesbienne scatophile avec deux très jolies filles… Je n’ai jamais pu regarder la vidéo en entier. Ce qui a rendu cette vidéo encore plus célèbre étaient les caméras cachées faite sur des personnes regardant la vidéo pour la première fois, capturant ainsi leur réaction horrifiée (ou non).

  3. On enchaîne avec le premier mème que j’ai connu. Ca doit dater de 1999 ou 2000 (mais à l’époque je n’avais aucune idée de ce qu’était un mème :-D). Il s’agit de la chanson de Michel l’informaticien. Un mème 100% français pour le gros chauvin qui sommeille en vous (encore qu’il n’y a pas de quoi être fier d’être français quand on voit ça >.<).
  4. Si vous aimez les chansons de drogués, après l’ingénieur informaticien bourré vous aimerez sans doute Badger Badger Badger (chanson sous LSD), La Chanson du Dimanche (Cannabis de la chanson française), ou encore Chocolate Rain (pour les accros au cacao). Enfin What Is Love de Haddaway a aussi eu son petit buzz sur le web. Personnellement je l’ai connue via un sketch de Jim Carrey et ses potes, qui vaut franchement le détour…
  5. Connaissez-vous les motivational posters ? Mais si, vous savez, ces images encadrées de noir avec un texte à la noix en dessous. Vous en avez justement un ci-dessus. Et bien c’est aussi considéré comme un phénomène internet. Pour votre plus grand plaisir en voici quelques-uns :



  6. Certains mèmes sont souvent représentés à l’aide de ces Motivational Posters. On en trouvera donc souvent sur les Chuck Norris facts, le film 300, les OS-tan, l’amiral Ackbar et sa célèbre phrase « it’s a trap« , les pirates contre ninjas, etc…






  7. Vous connaissez bien évidement déjà les lolcats (abordé précédemment par San). Je ne m’attarderai donc pas dessus : vous n’aurez qu’à réviser un peu, namého !

Il existe une foultitudes d’autres mèmes sur le net. Je ne peux pas me permettre de tous les aborder, au risque d’atteindre le billet-overflow. Je vous invite donc seulement à jeter un petit coup d’oeil sur les sujets suivants, si vous ne connaissez pas déjà :

  • All your base are belong to us
  • Happy Tree Friends
  • Mozinor
  • Every time you masturbate… God kills a kitten
  • Flying Spaghetti Monster
  • Italian Spiderman
  • Leeroy Jenkins
  • O RLY?
  • Pwn
  • The cake is a lie
  • Xiao Xiao
  • Zombie walk

Même après cela, la liste n’est toujours pas exhaustive. Si vous avez toujours faim de mème, allez sur Wikipédia comme des grands, et puis c’est tout, namého !

3 réponses sur “Il est frais, mon mème, il est frais”

  1. OMG un billet du tout puissant admin de ce blog o_O
    J’en suis toute chamboulée!
    En plus y’a pas de fautes dedans!!! ;-P

    De tous ces mèmes mon préféré est quand même the cake is a lie. Héhé.
    Vivement le billet fan service 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *